C’est au cœur du village d’Honville que Monsieur Verstraeten souhaite lancer son atelier de boulangerie artisanale : Boulang’Honville. Ses maîtres-mots : méthodes traditionnelles et farines d’antan.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

« Je me présente : Cédric Verstraeten, j’habite le petit village de Honville, sur la commune de Fauvillers. Après des études en boulangerie/pâtisserie, et une première expérience dans le domaine, je me suis engagé comme ambulancier à Bruxelles. Aujourd’hui, je souhaite revenir à mes premiers amours : la boulangerie et la pâtisserie. »

Pourquoi ouvrir votre boulangerie dans la commune et pas à Bruxelles ?

« Sur la commune de Fauvillers, il n’y a plus de boulangerie ; c’est donc tout naturellement que m’est venue l’envie de créer un atelier de boulangerie, là où j’habite. Permettre aux habitants de mon village, de ma commune, de trouver des produits de qualité à proximité est un projet qui m’anime et qui me tient à cœur ! »

Quels produits proposerez-vous ?

« Des pains artisanaux (blanc, gris, complet, céréales, d’épeautre), des pistolets et piccolos, des baguettes et pains au lard. Et pour les plus gourmands :  brioches, tartes (sucre, riz et fruits), croissants et couques chocolat, couques suisses, couques au beurre avec ou sans raisins, cramiques, craquelins et cougnous (en période de fêtes). »

Travailler avec les producteurs locaux vous tient à cœur, pouvez-vous nous en dire plus ?

« La collaboration avec les producteurs (Moulin de Statte) et les commerçants locaux (Sacré Terroir, Chez Claudio, …) est une évidence pour moi. J’ai d’ailleurs déjà noué plusieurs partenariats, tant au niveau des matières premières que de la vente proprement dite. En outre, je fabrique mon propre levain et mon beurre. »

Pour mener à bien votre projet, vous avez fait appel à la générosité de vos futurs clients avec une campagne de financement participative. Avez-vous atteint votre objectif ?

« Oui et je l’ai même dépassé. Mon objectif était de récolter 4.000€ car j’avais besoin de matériel pour lancer mon atelier, dont le plus gros poste est le four à pain.  Au final, j’ai récolté 5.075€ grâce aux dons ! Ce qui m’a permis d’acquérir un four à sole électrique à 4 niveaux et d’autres équipements comme un batteur, une façonneuse, un laminoir, une bouleuse et une diviseuse. Sans ces dons, je n’aurais pas pu lancer mon atelier. Merci à tous pour votre générosité ! »

L’atelier ne sera pas ouvert au public, comment pourrons-nous nous procurer vos produits et quand lancerez-vous l’atelier ?

« Je souhaite proposer un service flexible, au choix : la livraison à domicile ou l’enlèvement sur place après réservation. L’ouverture de l’atelier est prévue pour la fin du mois de décembre, si tout va bien. »

L’ADL vous a accompagné tout au long de la création de votre projet.

« En effet. Votre aide fût très bénéfique aussi bien pour le soutien, que l’accompagnement et le suivi du projet et je vous remercie toutes les deux du fond du cœur. »

Retrouvez toutes les informations concernant l’ouverture de l’atelier sur la page Facebook de Boulang’Honville : https://www.facebook.com/boulanghonville/

boulang honville 2